S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Nouvel acteur du lait différencié

réservé aux abonnés

Eurial fabrique 85 Ml de lait UHT en briquettes, dont une partie sous la marque Agrilait, avec le tampon Bretagne ou Normandie selon la zone de collecte. La branche lait d’Agrial ne pouvait pas rester en dehors du mouvement des laits différenciés qui prend de l’ampleur.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Eurial fabrique 85 Ml de lait UHT en briquettes, dont une partie sous la marque Agrilait, avec le tampon Bretagne ou Normandie selon la zone de collecte. La branche lait d’Agrial ne pouvait pas rester en dehors du mouvement des laits différenciés qui prend de l’ampleur.

Depuis le 1er octobre, tout le lait breton et normand Agrilait est estampillé Bleu Blanc Cœur (BBC) et sans OGM. Le pâturage n’est pas oublié. Les vaches pâturent un minimum de 120 jours/an et 6 heures/jour. « Une surface par vache n’est pas demandée car, avec la démarche Bleu Blanc Cœur, elles pâturent bien au-delà de dix ares. » Eurial veut répondre aux attentes des consommateurs qui segmentent désormais le lait UHT : produit local, qualité nutritionnelle et conduite d’élevage.

21 Ml et 25 € de bonus maximum

La démarche concerne seize adhérents d’Ille-et-Vilaine et neuf du sud de la Manche pour respectivement 15 Ml et 6 Ml. Ils perçoivent un maximum de 15 €/1000 l pour le cahier des charges BBC et 10 € pour le non-OGM. « C’est un peu plus que le surcoût généré. La valeur ajoutée obtenue par Agrilait, elle, sera partagée entre tous les adhérents d’Eurial. »

Claire Hue
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER