S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Un prix unique national chez Sodiaal pour 2019

réservé aux abonnés

 -
© Cédric Faimali/GFA

La coopérative laitière Sodiaal a annoncé l’application d’une nouvelle formule pour le calcul du prix du lait et la mise en place d’un prix de référence national unique à compter du 1er janvier 2019.

« Nous souhaitons avoir un prix de référence du lait, avant application des grilles qualité et hors saisonnalité, qui soit identique pour tous les sociétaires Sodiaal : cela permet à notre coopérative d’être plus lisible. Ainsi au 1er janvier 2019, le prix de référence annoncé au niveau national sera le même que celui qui figure en haut de votre facture de lait », explique Olivier...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« Nous souhaitons avoir un prix de référence du lait, avant application des grilles qualité et hors saisonnalité, qui soit identique pour tous les sociétaires Sodiaal : cela permet à notre coopérative d’être plus lisible. Ainsi au 1er janvier 2019, le prix de référence annoncé au niveau national sera le même que celui qui figure en haut de votre facture de lait », explique Olivier Gaffet, président du réseau Nord de la coopérative.

Le prix de base va être lissé à l’échelle nationale et ce sont donc une partie des primes régionales qui vont évoluer en 2019 afin de maintenir un prix moyen national équitable pour tous les producteurs Sodiaal après application des grilles.

Jusqu’ici, la coopérative ajustait le prix de base en fonction des grilles régionales pour obtenir un prix moyen identique à la sortie. L’intention qu’a Sodiaal de toucher aux grilles issues d’accords interprofessionnels régionaux indépendants des collecteurs pour ses producteurs ne fait pas l’unanimité.

« La décision unilatérale de Sodiaal de mettre en place une grille nationale d’entreprise unique dès le 1er janvier 2019 sans aucune discussion interprofessionnelle est inacceptable »Fédération régionale des producteurs de lait du Sud Ouest (FRPL – Sud-Ouest).

La FRPL Sud-Ouest, syndicat de défense des producteurs spécialisé sur la production laitière, déplore que cette décision ne se soit pas accompagnée d’une discussion avec l’interprofession au bénéfice de « la recherche de l’équité de traitement sur la qualité entre tous les producteurs de toutes les entreprises (au sein de la région) », précise le communiqué publié par le syndicat le 19 décembre dernier.

Le calcul du prix du lait évolue

Cette nouvelle s’accompagne de l’annonce de l’adoption d’une nouvelle formule pour le calcul du prix A du lait. « Plus lisible et plus réactive, elle est basée sur le mix produits de notre coopérative et se calcule à partir d’indicateurs objectifs publics », se félicite Damien Lacombe, président de Sodiaal. La méthode retenue prend donc en compte le mix produits de la laiterie et les indicateurs habituels associés (1) ainsi que l’écart avec le prix du lait français conventionnel publié mensuellement par FranceAgriMer.

Alexandra Courty

(1) Indice Insee PVI (prix de vente industriels) pour les 40 % destinés au marché français, le prix du lait allemand publié par ZMB pour les 40 % alloués au marché européen et l’indicateur de valorisation beurre poudre du Cniel pour les 20 % restants (monde).

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER