S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Rappel de fromages et crèmes de la Société fromagère de la Brie

réservé aux abonnés

 -
© Wikipedia commons

Les ministères de la Santé et de l’Agriculture ont annoncé ce mercredi 10 avril 2019, le rappel de crèmes et fromages fabriqués par la Société fromagère de la Brie, après l’identification par Santé publique France de cas de listériose.

« Les investigations épidémiologiques, environnementales et de traçabilité alimentaire se poursuivent afin de préciser l’origine de la contamination », ont-ils précisé dans un communiqué de presse commun.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« Les investigations épidémiologiques, environnementales et de traçabilité alimentaire se poursuivent afin de préciser l’origine de la contamination », ont-ils précisé dans un communiqué de presse commun.

Retrait par mesure de précaution

« À la suite de l’enquête de traçabilité qui vient d’être conduite, il a été décidé par mesure de précaution de retirer de la vente et de rappeler l’ensemble des fromages au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués par la Société fromagère de la Brie sur son site de Saint-Siméon (FR 77 432 001 CE et FR 77 436 001 CE). Certains de ces produits ont été affinés et transformés par d’autres sociétés, ils sont également retirés du marché et rappelés. Les investigations épidémiologiques, environnementales et de traçabilité alimentaire se poursuivent afin de préciser l’origine de la contamination. »

La liste des produits concernés par ce rappel est consultable.

Des produits commercialisés jusqu’au 9 avril

Les crèmes et fromages concernés ont été commercialisés jusqu’au 9 avril au rayon de libre-service et au rayon traditionnel de différentes enseignes nationales et dans des magasins de vente au détail. En cas de doute, il est recommandé aux consommateurs de ne pas manger les produits et de se renseigner auprès de leur fournisseur habituel.

Les enseignes ayant distribué ces produits sont tenues d’informer leurs clients, soulignent les ministères de la Santé et de l’Agriculture dans leur communiqué.

La listériose est une maladie potentiellement grave, surtout chez les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes, dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines. Elle peut se traduire notamment par de la fièvre, éventuellement accompagnée de maux de tête.

AFP
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER