S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La Poste compense ses émissions via les haies

réservé aux abonnés

La Poste a signé une convention avec les chambres d’agriculture des Pays de la Loire et de Bretagne pour soutenir la gestion durable de haies dans un objectif de stockage de carbone. Depuis deux ans, l’entreprise compense ses émissions de carbone en s’investissant dans des projets locaux, notamment forestiers. Pour la première fois, elle contribue à hauteur de 50 000 € à l’entretien de 70 km de haies, dans une dizaine...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La Poste a signé une convention avec les chambres d’agriculture des Pays de la Loire et de Bretagne pour soutenir la gestion durable de haies dans un objectif de stockage de carbone. Depuis deux ans, l’entreprise compense ses émissions de carbone en s’investissant dans des projets locaux, notamment forestiers. Pour la première fois, elle contribue à hauteur de 50 000 € à l’entretien de 70 km de haies, dans une dizaine d’exploitations agricoles de l’Ouest engagées dans le projet Carbocage.

Financé par l’Ademe sur trois ans, ce projet vise à expérimenter un marché carbone local. Les unités de carbone stockées par les haies pourraient, à terme, être monétisées auprès d’entreprises et de collectivités engagées dans des démarches environnementales RSE (responsabilité sociétale des entreprises). « Pour pérenniser les haies, il faut qu’elles aient une valeur, estime Véronique Chauvin, de la chambre d’agriculture des Pays de la Loire. Quand une haie est bien entretenue, elle est capable de se régénérer et stocke plus de carbone. Nous sommes en train de quantifier cette capacité de stockage en fonction des types de haies (hauteur, densité, espèces utilisées, etc. »

Outre leur capacité à stocker du carbone et à produire du bois de chauffage ou de construction, les haies ont un rôle important pour la biodiversité, la gestion de l’eau, la qualité paysagère, et contre l’érosion.

Nathalie Tiers
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER