S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Sodiaal propose le marché à terme à ses adhérents

réservé aux abonnés

 -
Sodiaal veut lisser la volatilité du prix B du lait grâce aux marchés à terme. © V. Guyot/GFA

La première coopérative laitière française compte expérimenter avec ses adhérents un programme visant à contractualiser tout ou partie du volume B sur les marchés à terme. Rendez-vous au cours du premier trimestre de 2020.

Fixer à l’avance le prix B, telle est l’ambition du « programme pilote » de Sodiaal sur les marchés à terme. Il affiche l’objectif de « lisser la volatilité à 12-15 mois sur le prix B, sans faire prendre de risque à la coopérative ». Ce programme sera ouvert à tous les sociétaires sur la base du volontariat, et débutera dans le courant du premier trimestre de 2020.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Fixer à l’avance le prix B, telle est l’ambition du « programme pilote » de Sodiaal sur les marchés à terme. Il affiche l’objectif de « lisser la volatilité à 12-15 mois sur le prix B, sans faire prendre de risque à la coopérative ». Ce programme sera ouvert à tous les sociétaires sur la base du volontariat, et débutera dans le courant du premier trimestre de 2020.

Concrètement, Sodiaal mettra à la disposition de ses adhérents une plateforme leur permettant de contractualiser tout ou partie du volume B mensuel sur les marchés à terme, sur un prix proposé « entre m + 2 et m + 12 ». « En fonction des contrats à terme que Sodiaal a pu passer, la coopérative valide tout ou partie des volumes demandés par les producteurs ».

« Connaître son coût de production »

Les volumes doivent toutefois être déterminés au plus juste. Si le volume B produit est inférieur au volume contractualisé, « la différence sera prise sur le volume A », précise la coopérative. Par ailleurs, « des plafonds individuels basés sur la production historique de B seront mis en place ».

S’agissant du prix, Sodiaal met en garde ses sociétaires : « L’intérêt des différents niveaux de prix doit être évalué en fonction de la situation et des objectifs de chacun. Il est indispensable de connaître son coût de production. »

V. Gu.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER