S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Des précipitations disparates en août

réservé aux abonnés

 -
Rapport à la normale 1981-2010 du cumul des précipitations en août 2019. © Météo-France.

Le bilan climatique d’août 2019 oscille entre températures élevées et précipitations disparates, dans un contexte global toujours sec.

Dans une note diffusée le 10 septembre 2019, le ministère de l’Agriculture dresse un bilan mitigé du mois d’août. Du côté de la pluviométrie, la France n’a pas dû faire face aux mêmes conditions du Nord au Sud. En moyenne, les précipitations étaient excédentaires de 14 % par rapport à la normale, mais certaines régions restaient fortement déficitaires. C’est le cas...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Dans une note diffusée le 10 septembre 2019, le ministère de l’Agriculture dresse un bilan mitigé du mois d’août. Du côté de la pluviométrie, la France n’a pas dû faire face aux mêmes conditions du Nord au Sud. En moyenne, les précipitations étaient excédentaires de 14 % par rapport à la normale, mais certaines régions restaient fortement déficitaires. C’est le cas de la Corse et du Sud-est où, contrairement au mois de juillet, le déficit a dépassé 90 % par rapport aux moyennes.

La sécheresse toujours présente

Malgré cette amélioration, « depuis le 1er mars 2019, les précipitations cumulées sont inférieures à la normale sur l’ensemble du territoire, notamment dans le Sud-Est, où le déficit atteint 33 % », indique le ministère. Du côté du mercure, les températures moyennes ont été de 22,2°C, soit 1,2°C au-dessus des normales de saison. Malgré une deuxième décade un peu fraîche, le thermomètre affichait cet excédent dans toutes les régions de France métropolitaine.

M.B.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER