S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Coop de France rit jaune

réservé aux abonnés

Tel qu’écrit à ce jour, le projet d’ordonnance sur la coopération agricole réjouit la FNPL, mais ne fait pas rire Coop de France métiers du lait. C’en est peut-être fini de l’époque où le règlement intérieur stipulait : « Le conseil d’administration décide du prix du lait. » Ses modalités de calcul devront dorénavant y être précisé...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
96%

Vous avez parcouru 96% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Tel qu’écrit à ce jour, le projet d’ordonnance sur la coopération agricole réjouit la FNPL, mais ne fait pas rire Coop de France métiers du lait. C’en est peut-être fini de l’époque où le règlement intérieur stipulait : « Le conseil d’administration décide du prix du lait. » Ses modalités de calcul devront dorénavant y être précisées, comme dans les contrats entre OP et acteurs privés (mix-produit et indicateurs). Les coops auraient aussi l’obligation en AG de distinguer le prix issu de ces modalités et celui payé.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER