S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Touche pas à mes données

réservé aux abonnés

 -
© Machinisme & Réseaux

Un peu plus d’un agriculteur sur deux (56 %) n’est pas très chaud pour partager ses données avec son concessionnaire, sa coopérative ou le constructeur de machines agricoles.

La proportion est plus forte chez les céréaliers (61 %), tandis que les exploitations de moins de 150 ha de SAU sont moins réservées (46 %).
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La proportion est plus forte chez les céréaliers (61 %), tandis que les exploitations de moins de 150 ha de SAU sont moins réservées (46 %).

Ce sondage ADquation a été réalisé au téléphone pour la revue Machinisme & Réseaux, du 7 au 12 mars 2019 auprès de 403 agriculteurs (1) exploitant au moins 50 ha de SAU.

(1) SAU moyenne : 122 ha, âge moyen : 52 ans. Répartition : 100 dans l’Ouest, 103 dans le Sud, 101 dans le Nord-Est, 99 dans le Centre.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER